Le nombre d’abonnements à la 4G va décupler d’ici fin 2017 dans le monde

La 4G -et sa norme appelée LTE (Long Term Evolution)- comptait à mi-2013 un total de 130,5 millions d’abonnés dans le monde, contre 69 millions à fin 2012. Si cette technologie a représenté un chiffre d’affaires de 57 milliards d’euros en 2013, elle devrait en générer 400 milliards à fin 2017, estime l’institut de référence en Europe.

Aujourd’hui, c’est aux Etats-Unis qu’on trouve plus de 54% des abonnés à la 4G, avec un total de 68,4 millions d’abonnements, dont près de la moitié contractés auprès de l’opérateur Verizon Wireless qui couvre 96% de la population du pays. Suivent la Corée du sud, avec 22,9 millions d’abonnements, le Japon (14,2 millions), et l’Australie (3,8 millions).

Aujourd’hui, quelque 450 opérateurs mobiles ont déployé ou commencé à déployer des réseaux 4G, et près d’un millier de terminaux compatibles étaient disponibles sur le marché à mi-2013, est-il précisé.

«Le succès du LTE est sans doute l’illustration la plus spectaculaire de l’irrésistible dynamique du sans-fil. L’attribution de nouvelles bandes de fréquences aux opérateurs mobiles et les progrès attendus de la 4G améliorée, devraient encore renforcer dans les années à venir cette dynamique», a commenté Yves Gassot, directeur général de l’Idate, cité dans le communiqué.