Une infirmière retire sans autorisation le respirateur d’un bébé prématuré : il meurt un jour plus tard

Rohan Rhodes avait réussi à passer les premières semaines qui sont critiques chez les bébés prématurés. Il allait de mieux en mieux. Cependant, il avait besoin d’une opération du cœur. Il fut alors transféré à Bristol (Royaume-Uni), dans un hôpital doté d’un centre spécialisé dans la chirurgie du cœur des enfants.

Un respirateur fut posé sur le petit garçon pour l’aider à remplir ses poumons d’air. Mais une infirmière aurait, selon les parents de Rohan, retiré sans autorisation le respirateur. Le jour qui suivait, le bébé eut une série de crise cardiaque. Il ne s’en sortit pas vivant.