En ce momentCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Depuis que Bénédicte a emménagé à Schaerbeek en septembre, elle se déplace à vélo tout le temps. Autant dire qu’elle tient à lui comme à la prunelle de ses yeux car elle y avait mis toutes ses économies. Pourtant, elle qui est toujours précautionneuse, la Schaerbeekoise a eu un moment d’inattention qui aurait pu mal se terminer.

« Mardi soir, je revenais d’une animation. J’étais fatiguée et j’ai mal attaché mon vélo en bas de chez moi. Quand je suis revenue mercredi matin, j’ai vu au loin qu’il n’était plus là », raconte Bénédicte qui travaille dans le social depuis deux ans. « Ça ne m’était jamais arrivé d’oublier le cadenas. »

Juste à l’endroit où elle avait laissé son deux-roues, un petit mot bien visible l’attendait. « Votre vélo se trouve au commissariat avenue Georges Rodenbach 15 à côté de la gare de Schaerbeek. »

« Une bonne étoile »

Très inquiète, la Schaerbeekoise s’est rendue au poste de police en craignant le pire. « Je ne savais pas du tout dans quel état j’allais retrouver mon vélo. Je pensais qu’il serait vandalisé, qu’on aurait retiré la batterie et que j’allais avoir des frais de réparation », poursuit Bénédicte.

À son agréable surprise, sa bécane est intacte. « La police m’a dit que j’avais vraiment une bonne étoile. Elle a mis mon vélo de côté car quelqu’un a signalé qu’il était mal attaché ! La personne a attendu que la police vienne pour s'assurer que le vélo est en sécurité et que je vois bien le message », confie la Schaerbeekoise. « Un ange gardien a sauvé mon vélo mal attaché. Il aurait pu y avoir tellement de mauvaises conséquences. Ça aurait été un cauchemar sans mon vélo. »

Échange de messages

Bien consciente de sa chance, Bénédicte a remercié la police et son « sauveur » inconnu. Mercredi soir, elle laisse un mot aux barres de stationnement où elle avait accroché son vélo. « Jeudi le message avait disparu et j’ai vu un message apparaître vendredi », relate la riveraine.

Elle découvre ainsi qu’il s’agit d’un voisin cycliste. « J’ai vu votre vélo pas attaché, ça m’a choqué car on m’a déjà volé deux vélos et ce n’est pas gai. J’ai ressenti une profonde impulsion de vous aider », lui écrit-il. Bénédicte ignore si elle aurait agi de la sorte à sa place mais elle assure que désormais, elle fera pareil.

Malheureusement cette belle histoire ne dure pas. Bénédicte vient de se faire voler son vélo à la gare de Bruxelles-Luxembourg quand elle était en cours à Louvain -la-Neuve. Cette fois-ci, il était bien attaché mais quelqu’un s’en est pris au cadenas pour s’enfuir avec le deux-roues.

« Je suis passée au commissariat du coin pour porter plainte. L’agent qui m’a reçue m’a expliqué que les vélos se revendaient très vite un peu partout : gare du Midi, Jeu de Balle ainsi que sur les sites de ventes d’occasion », alerte-t-elle. « J’ai été protégée une fois cette semaine, peut-être que je le serais une deuxième fois ? ». Si vous voyez un vélo BMW avec deux pédales de couleurs différentes (une grise et une noire), n’hésitez pas à la prévenir.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Depuis que Bénédicte a emménagé à Schaerbeek en septembre, elle se déplace à vélo tout le temps. Autant dire qu’elle tient à lui comme à la prunelle de ses yeux car elle y avait mis toutes ses économies. Pourtant, elle qui est toujours précautionneuse, la Schaerbeekoise a eu un moment d’inattention qui aurait pu mal se terminer.

***** ** *********** *** **** ***** ******* *** *********** ** ***** *** **** ******* ************** ************* ***** ** ****** ** ************ ****** ******* ********* ** ** ****** ** ** **** ** *******************

*********** ***** ***************

***** ********** ** ************** ******* ****** ** ***** ** ****** ** ********* ** ***** ********** ** ****** *** ** **** **** **** ***** ********** ********* *** ****** ** ******* ******* ****** *********** ******* ****** ******* ** ******** ** *** ********** ***** *** ***** ** ******************** ******** ************

** *** ********* ********* ** ******* *** ******** ********** ****** ***** *** *** ********* ******** *** ***** ******** **** * *** *** ***** ** ****** *** *********** * ******** ******* ****** *** *************** ** ******** * ******* *** ** ****** ****** **** ********* *** ** ***** *** ** ********** ** *** ** **** **** ** **************** ****** ** *************** ********** **** ******* * ****** *** ***** *** ********* ** ****** ** * ***** ********* ** ********* ************** *** ****** ***** ** ********* **** *** **************

******** ** ********

**** ********** ** ** ******* *********** * ********* ** ****** ** *** *********************** ******** ******** ***** **** ****** ** *** *** ****** ** ************* *** **** ***** ********* *** ****** ************* ** ******* ***** ******* ** ****** ** ** ******* *********** ***************** ****** ** **********

**** ********* ***** ******* ******** ****** ****** ********* ************** ** ***** ***** *** ********* *** ***** ******* *** ** ***** ****** ***** **** ****** ** ** ******* *** **** ****** ******** *** ******** ********* ** **** ************** *** ********** *********** ****** ** **** ****** *** ** ** ***** ** ** ***** **** **** ****** *** *********** **** **** *******

*************** ***** ***** ******** ** **** **** *********** ***** ** ** ***** ***** *** ***** ** ** **** ** ******************** ***** **** ****** ** ***** ** ******* ********** ***** ******** ** ****** **** ******** **** *********** ****** *** **** ** ******* **** ********** **** ** ***********

********** **** ******* ** ************ ** **** **** ****** ******** ********* *** ***** ****** ***** ********* *** *** ****** ** *********** ***** **** ** *** ************** **** ** ***** *** ** ***** ***** *** *** *** ***** ** ****** ********************* ************** ************** ***** ********** *** **** ***** ******** ********** *** ** ** ****** *** ********* ******************** ** **** ***** ** ***** *** **** **** ******** ** ******** ************ **** ***** ** *** ******* ************ *** ** ** **********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles