Les dames du BK Fontaine battues... 101-0 par les Charleroi Ravens en P2 Hainaut!

Les explications sont rationnelles, à savoir une équipe composée de joueuses débutantes qui ne marquent en moyenne que 15 points par rencontre.

« Notre club a été fondé il y a trois ans », rappelle le secrétaire Fausto Grisi. « Et pour la première fois, nous avons décidé d'aligner une équipe féminine cette saison en championnat. Le score de ce week-end ne nous décourage pas, que du contraire. »

Le coach Anthony Vandermissen garde également le moral, lui qui a repris l'équipe en mains au début du mois. « Trois joueuses ont quitté l'équipe, les plus expérimentées, et nous nous sommes donc retrouvés avec toutes des dames qui ne savent pas encore dribbler pour certaines, d'où la difficulté de remonter le terrain. Samedi, je suis arrivé à la mi-temps et mes joueuses n'avaient pas encore réussi à passer en zone avant ! Nous y sommes parvenus à une dizaine de reprises après la pause, mais sans pouvoir prendre un seul shot. Nous avons hérité de quatre lancers en fin de match sans en concrétiser un seul, d'où le zéro pointé final.  »

Parmi les joueuses fontainoises figure Jocelyne Aernaut. Particularité: elle a entamé sa première saison à presque... 54 ans ! « J'ai été jadis gymnaste et depuis un certain temps, j'avais dans l'idée de refaire du sport », souligne la Fontainoise, par ailleurs artiste-peintre.

> Toutes les réactions dans La Nouvelle Gazette Charleroi de ce mardi.