Plusieurs boucheries Renmans fermées en raison d’une action syndicale

Le conflit entre la direction du groupe de boucherie Renmans et le Setca s’est poursuivi mardi avec la fermeture par les travailleurs et les représentants syndicaux de certaines succursales, à Enghien et Binche notamment. Le licenciement de deux délégués syndicaux du syndicat socialiste est à l’origine du conflit. Le licenciement pour faute grave sans préavis ni indemnités de deux travailleurs, délégués syndicaux du Setca, a provoqué un mouvement de grogne de la part du syndicat, qui avait bloqué vendredi dernier un dépôt important de l’entreprise à Londerzeel. Le Setca continue à réclamer la réintégration des travailleurs, ce que refuse la direction de Renmans qui a invoqué plusieurs raisons motivant sa décision, entre autres des dégradations de matériel, des voies de faits et des insubordinations.