Delta Lloyd Belgique: la direction accepte de prolonger les discussions sur la sécurité d’emploi

Les syndicats avaient reçu la promesse en novembre qu’il n’y aurait pas de licenciements ou de mutations jusqu’à la fin décembre au sein de Delta Lloyd Belgique. Ce «moratoire» avait encore été prolongé jusqu’à la fin février 2014, mais selon les syndicats, la direction belge voudrait désormais avoir les mains libres.

La direction présentera vendredi sa proposition et assure qu’il n’y aura aucun licenciement tant que le dialogue social se poursuivra normalement. Les menaces d’arrêt de travail sont pour l’instant écartées.