Nazisme: recours des juifs de Thessalonique contre l’Allemagne

La communauté juive de Thessalonique a indiqué mardi s’être portée devant la Cour européenne des droits de l’Homme pour réclamer à l’Allemagne la réparation « du préjudice moral » et matériel subi par ses membres en 1943 par les nazis. Ce recours a été décidé après que « la cour suprême grecque eut rejeté en 2013 une réclamation similaire pour des raisons de compétence, mettant fin à une saga judiciaire entamée en 1997 dans le pays », selon un communiqué de la communauté. Les juifs de Thessalonique demandent « surtout la réparation du préjudice moral ainsi que le retour d’une rançon de 2,5 millions de drachmes payée en 1943 au commandant du troisième Reich de la région, soit 45 millions d’euros en valeur actuelle » pour libérer des milliers de juifs contraints au travail forcé, a indiqué David Saltiel, président de la communauté. « Environ 10.000 hommes juifs » de Thessalonique, deuxième ville grecque dans le nord du pays, avaient été soumis « au travail forcé pour la construction des autoroutes ou des voies ferrées dans le pays », rappelle M. Saltiel.