Belges en Syrie: la Belgique et la Jordanie vont collaborer plus étroitement

La Belgique et la Jordanie ont décidé de renforcer leur collaboration en matière d’échange d’informations sur les combattants djihadistes, indique le cabinet de la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet, qui s’est rendue sur place. La vice-première ministre a rencontré le Premier ministre jordanien, le ministre de l’Intérieur et des responsables de la police, des renseignements et de l’armée. La ministre de l’Intérieur et son homologue jordanien ont convenu de renforcer la collaboration des deux pays ans la lutte contre le terrorisme et dans l’échange d’informations concernant les combattants djihadistes en Syrie. Joëlle Milquet a également invité le ministre jordanien de l’Intérieur à la prochaine réunion consacrée aux combattants étrangers, fin avril. Il aura l’occasion d’y expliquer une initiative qualifiée de « très intéressante » par Joëlle Milquet, consistant en un programme personnalisé et transversal mené en prison pendant six mois pour déradicaliser les combattants djihadistes. La visite en Jordanie a permis à Joëlle Milquet de se rendre compte de la situation des réfugiés syriens dans un camp. Mme Milquet « suggérera plusieurs propositions au ministre de la Coopération pour que la Belgique puisse renforcer son aide aux camps de réfugiés jordaniens ».