Assises de Liège: 6 femmes et 6 hommes pour juger Léonardo Visconti

La cour d’assises de Liège a constitué mercredi après-midi un jury de 6 femmes et de 6 hommes lors de la première audience du procès de Léonardo Visconti, ce Tongrois de 58 ans accusé de l’assassinat de son épouse, Marina Nulens. Les débats au fond débuteront le 10 mars à 9 h. L’accusé et la victime avaient passé la soirée dans un dancing de Tongres et avaient consommé des boissons alcoolisées. C’est au retour du couple à son domicile, vers 4 h, que la scène s’était déroulée. Marina Nulens avait été retrouvée étranglée à l’aide de colliers de type Colson fortement serrés. Elle avait également reçu de puissants coups de poing. Celui-ci a par la suite prétendu qu’il ne pouvait expliquer la scène. Il affirme qu’il a porté deux coups de poing et qu’il a appliqué une brève manœuvre de strangulation manuelle sur la victime. Il se dit victime d’un « trou noir » et ne se souvient pas d’avoir utilisé des colliers de type Colson pour tuer son épouse. Le procès devrait durer 8 jours et sera dirigé par le président Philippe Gorlé. Les débats au fond débuteront le 10 mars à 9h par la lecture de l’acte d’accusation de l’avocat général Marianne Lejeune.