Un quartier de Londres noyé dans une «rivière de caca» (+ vidéo)

L’eau est parfois montée jusqu’à 30 centimètres dans les rues, racontre The Independant. « Un véritable « Poonami » se sont amusé certains ( « Poo » pour caca, « Nami » pour Tsunami ).

La société de gestion des eaux de Londres a pour sa part préféré parler d’eau s’étant mélangée avec de la boue et de la vase.

Tout devrait rentrer dans l’ordre aujourd’hui, à vue de nez...