En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Binche 3

Herstal 2

Les buts : 4e Michez (1-0), 15e Da Silva/pen. (1-1), 23e Diallo (1-2), 50e et 61e Bastaens (3-2).

Binche : Vanbelle, Michez, S. Wantiez, G. Wantiez, Brichant, Cagnina, Bastaens, Mukota, Despontin (87e Diarra), Gilson (61e Arslan), Yaman (81e Scohy).

Herstal : Fillieux, M. De Brouwer (78e Wojciechowski), Audoor, El Guendi, Mbazoa Yalingui, Ljubic, Goblet, Benothman (81e Sixset), D. De Brouwer (61e Dongala, 90e Sylla), Da Silva, Diallo.

Cartes jaunes : Bastaens, Gilson, El Guendi, Cagnina.

Arbitre : M. Patris.

Le stade Vachaudez était bouillant au moment où les débats débutaient entre Binche et Herstal, en ouverture du tour final de D3, ce dimanche. Les Binchois mettaient directement du rythme dans cette rencontre et affichaient une volonté claire d’aller de l’avant. Michez mettait d’ailleurs rapidement les locaux aux commandes de la tête, sur un coup franc bien travaillé de Cagnina (4e).

Mais les Liégeois réagissaient bien et parvenaient à recoller au score via Da Silva sur penalty (15e). Et alors que les Lions reprenaient leur marche en avant et faisaient le siège du rectangle adversaire, ils s’exposaient à des contres.

Herstal allait d’ailleurs profiter des espaces pour prendre les commandes, Diallo étant à la conclusion d’un bon mouvement pour propulser le ballon au fond (23e).

Une bonne réaction

Assomés par ce but, les locaux veillaient à se réorganiser et resserrer quelque peu le bloc, les incursions dans le camp adverse se faisant plus timides. Sur un contre, Diallo, bien servi par D. De Brouwer, croisait trop sa frappe alors qu’il était parvenu à prendre la défense de vitesse (35e).

Quelques instants plus tard, sur un bon long ballon de Bastaens, Yaman se retrouvait en position de frapper mais croisait trop son envoi (41e), le marquoir ne bougeant plus jusqu’à la pause.

« En première mi-temps, c’est nous-mêmes qui avons remis l’adversaire dans le match, avec un penalty concédé puis un perte de balle sur le 1-2 », analysait Jean-Louis D’Acchille, T1 binchois, au terme du match. « L’adversaire n’y était pas dans le premier acte et tout compte fait, il rentre avec le 1-2. Puis, mes gars ont été reboostés et ont montré du caractère en deuxième mi-temps parce qu’il fallait quand même réagir malgré une bonne première, et ils l’ont fait. »

Doublé de Bastaens

Au retour des vestiaires, les Binchois redémarraient effectivement avec de bonnes intentions et c’est de nouveau sur phase arrêtée qu’ils trouvaient le chemin des filets.

Sur un nouveau coup franc bien brossé par Cagnina, Bastaens détournait victorieusement de la tête dans la lucarne (50e).

Deux minutes plus tard, la RUS était même à deux doigts de repasser devant mais Gilson, esseulé au second poteau, oubiait de cadrer (52e).

Le même Gilson allait encore hériter de deux grosses occasions. Lancé en profondeur, il perdait son face-à-face avec Fillieux (57e).

Quelques instants plus tard, il reprenait de la tête un bon centre de Brichant mais le cuir échouait sur l’équerre (59e).

Binche allait enfin reprendre l’avantage quelques instants plus tard, à nouveau sur phase arrêtée. Sur corner, Cagnina trouvait Bastaens qui reprenait de volée pour faire 3-2 (61e).

« Le plus loin possible »

Les Lions ne refaisaient plus les mêmes erreurs et formaient un bloc difficile à contourner, les opportunités visiteuses se faisant rares, alors que Binche se montrait dangereux en contres.

Très remuant une fois monté à l’heure de jeu, Arslan avait une belle occasion de faire le break mais le portier herstalien remportait son duel (83e). Le score n’allait plus bouger et les hommes de Jean-Louis D’Achille pouvaient enfin regoûter au succès.

« Notre dernière victoire remontait au 26 février à PAC Buzet mais on n’avait surtout plus gagné à domicile depuis novembre. Il fallait renouer avec le succès. Et de quelle manière on l’a fait ! », appréciait D’Acchille. « On a fait preuve d’une grande rigueur sur les phases arrêtées offensives. On peut dire qu’on gagne le match là-dessus. Maintenant, on va profiter, on est content pour les supporters mais on ne doit pas s’arrêter là. On va essayer d’aller le plus loin possible. »

Au tour suivant, les Lions auront droit à des retrouvailles puisqu’ils s’en iront défier le Crossing Schaerbeek. « Il reste deux matches à gagner. Schaerbeek, c’est costaud. C’est une équipe un peu différente dans son système de jeu et son football, mais elle ressemble quand même à Herstal. Chez nous, on a fait un très très bon match de championnat face au Crossing (NDLR : 0-0 le 1er mai). Chez eux, nos adversaires seront motivés à 200 %, mais on le sera aussi ! »

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

****** *

******* *

*** *********** ** ****** ****** *** ** ********** ****** *** ****** ****** *** ** *** ******** ******

************* ********* ******* ** ******** ** ******** ********* ******** ********* ******* ********* **** ******** ****** **** ******** ***** **** *******

************** ********* ** ** ******* **** *************** ******* ** ******* ****** ********* ******* ******* ********* **** ******** ** ** ******* **** ******** *** ******* ** ****** *******

****** ************* ********* ******* ** ******* ********

************** ** *******

**** *** ********* ************* **** ** *********** ** ******** ** ***** *** ** ***** *** ******* ****** ** ***** *** *** ***** *********** **** ****** ** ***** ** ********* ** ****** ** ********* *********** *** ************** ** *** ********

******* ****** ************ ******** *** ******* **** ******* *** ********** ****** ****** ** ** ********** ****** *** ********* **** ********* ** ****** ** **** ******

*** ***** *********

******** *** ** **** *** ****** ********** ** ** ************ ** ********* ******* *** ** ***** *** ********** **** ** **** ******* ** ******* **** ******** *** ** ******* ******* **** ***** *** ** ** ******** ******** **** ** ****** ***** ******* ****** ******* ** ******* ** ******** ** ******* ******

******** ******** **** ***** *** ** *** **** ****** ** ********* ***** ** ********** ** ******** ** ******* **** ******** **** *** ***** ****** ** ******** ** ******** **** ********** ** ******

********** ********* ********* ******* *********** *** ***** ***** ************** **** ** ****** **** ** ******* ********* **** ** ***** ** ***** *** ** ************ ********* ********** ************* ** ********* ** ***** ** ****** ********************** ***** ****** *** **** ** ******* **** ** **** ****** ***** ** ****** **** ** **** ***** *** **** *** ***** ********** ** *** ******* ** ********** ** ********* ******** ***** ******* ******* ***** ***** ******* ******* *** ***** ********** ** *** ******* *************

******* ** ********

** ****** *** *********** *** ******** ************** ************* **** ** ****** ********** ** ******* ** ******* *** ***** ********* ******** ********** ** ****** *** *******

*** ** ******* **** ***** **** ******* *** ******** ******** *********** *************** ** ** ***** **** ** ******* ******

**** ******* **** ***** ** *** ****** ***** ** **** ****** ** ******** ****** **** ******* ******** ** ****** ******* ******* ** ****** ******

** ***** ****** ****** ****** ******** ** **** ******* ********** ****** ** *********** ** ******* *** ************ **** ******** ******

******** ******** **** ***** ** ********* ** ** ***** ** *** ****** ** ******** **** ** **** ********* *** ************ ******

****** ****** ***** ********* ************ ******** ******** **** ***** ** ******* *** ***** ********** *** ******* ******* ******** ******** *** ********* ** ****** **** ***** *** ******

********** **** **** ****************

*** ***** ** *********** **** *** ****** ******* ** ********* ** **** ********* ** *********** *** ************* ********** ** ******* ****** ***** *** ****** ** ******** ********* ** ********

***** ******* *** **** ****** ** ********* ** **** ****** ***** *** ***** ******** ** ***** ** ***** **** ** ******* ********** ********** *** **** ****** ** ***** ********** **** ****** ** *** ****** ** ********** *********** ********* ***** ********* ** ********

************* ********* ******** ********* ** ** ******** ** *** ***** **** ** ********* ******* **** ****** ** ******** ****** ********* ** ******* ******* **** ** ******** ** ** ****** ******** ** ***** ******************** *********** ************* ********** * **** ****** ******* ****** ******* *** *** ****** ********** *********** ** **** **** ******* ***** ** ***** *********** *********** ** ** ********* ** *** ******* **** *** ********** **** ** ** **** *** ************ **** ** ** ******* ********* ** **** **** *****************

** **** ******** *** ***** ****** ***** ** *** ************* ************ ****** ***** ******* ** ******** *********** ********** ***** **** ******* ** ******* *********** ******* ******** ******* *** ******* ** *** *********** **** *** ******** ** *** ** *** ********* **** **** ********* ***** ***** ** ******** **** ***** ** * **** ** ***** ***** *** ***** ** *********** **** ** ******** ************ *** ** *** ***** **** **** *** *********** ****** ******** ** *********** **** ** ** **** ********************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles