L’UE réfléchit à d’éventuelles sanctions contre la Russie

L’Union européenne discute d’éventuelles sanctions contre la Russie si celle-ci ne cesse pas ses activités militaires en Crimée. Les ministres européens des Affaires étrangères étaient réunis en urgence pour s’entendre sur une position commune sur cette crise. Elle menace en outre de suspendre la discussion sur la libéralisation des visas et d’émettre un embargo sur les armes. L’UE « condamne fermement » l’action militaire de la Russie en Ukraine, en violation de la législation internationale et de l’accord de 1994 par lequel la Russie, les Etats-Unis et le Royaume-Uni se portaient garants de l’intégrité territoriale de l’ex-république soviétique, en échange du renoncement de celle-ci à l’arme nucléaire.