Le nombre de délits commis par des illégaux en Belgique, en 2013, est en baisse

Au 30 novembre 2013, la calculette s’est bloquée sur 5.597 rapports administratifs. L’année sera donc clôturée autour des 6.000 cas, ce qui est largement… inférieur aux 7.000 faits de 2012 et aux quasi 8.000 de 2011.

Il est utile de préciser que ces 5.597 cas ne concernent que 4.906 personnes différentes, certains pouvant faire, au cours de la même année, l’objet de décisions différentes : relaxe, ordre de quitter le territoire ou écrou. L’an dernier, 3.446 ordres de quitter le territoire ont été délivrés (3.040 individus). Dans 1.681 cas, l’intéressé a bénéficié d’une relaxe (1.530 personnes très précisément) et 470 décisions de maintien dans un centre fermé ont été adressées à 460 auteurs d’un délit.

Découvrez l’intégralité de ces chiffres dans votre journal Sudpresse de ce mardi 4 mars.