Mehdi Carcela accusé d’avoir frappé un client du Carré de Willebroek avec une bouteille de champagne

Dans le quotidien flamand, Taïb Medien témoigne de sa prétendue altercation avec Mehdi Carcela dans la nuit de dimanche à lundi. L’homme, connu pour être « un client à problèmes » (selon le Laatste Nieuws), affirme ainsi qu’il a été poussé par un des amis de Mehdi Carcela, à sa table, alors qu’il discutait avec une fille, « une certaine Yasmine, peut-être l’une des ex » de Carcela.

Taïb affirme ainsi qu’il était retenu par ses amis quand le joueur du Standad l’a attaqué. « Il l’a dit : ‘Toi, ce n’est pas la première fois !’ avant de me donner un coup avec la bouteille de champagne, une bouteille de Dom Perignon toute neuve, sur la tête. J’étais sonné mais je me souviens que ses amis m’ont encore donné quelques coups ensuite », affirme-t-il.

L’homme aurait ensuite été sorti par des videurs, sans autre explication : « Ils m’ont fait des clés de bras et m’ont dit : ‘Sors d’ici ! Tu es un moins que rien. Eux, ils claquent entre 5000 et 10000 euros ici’. »

Mais l’histoire n’est pas du tout la même selon le porte-parole du Carré, Hans De Smedt, qui affirme au quotidien Het Laatste Nieuws que Taïb aurait volé la bouteille de champagne au groupe de Mehdi Carcela avant de se faire vider le contenu de cette bouteille sur la tête, en réaction. « À aucun moment, le joueur de football n’a été impliqué », affirme le porte-parole. Une tempête dans une coupe de Dom Pérignon ?