Des paris sur l’issue du procès Pistorius provoquent l’indignation en Irlande et en Grande-Bretagne

Sur la publicité, publiée dans la presse britannique et irlandaise, figure une statuette des Oscars, dont le visage a été remplacé par celui de l’athlète. «Il est venu le temps de l’Oscar. Gagnez de l’argent s’il sort libre. Nous vous rembourserons tous les paris perdus dans le procès d’Oscar Pistorius s’il est déclaré innocent», peut-on lire sur la publicité de la maison irlandaise de paris Paddy Power.

Des militants contre la violence conjugale se sont indignés de cette campagne publicitaire et ont lancé une pétition demandant à Paddy Power de ne plus accepter de paris sur le procès. Mardi à la mi-journée, 105.000 personnes avaient signé la pétition en ligne.

L’agence britannique de régulation de la publicité a elle reçu 46 plaintes relatives à cette campagne.

Paddy Power s’est défendu, en campant sur sa position: «Nous ne prévoyons pas de retirer ce pari et cette publicité. Il n’y a rien de nouveau à parier sur l’issue d’un procès suivi avec avidité par le public. Comme les sondages, nos paris reflètent cet intérêt», a déclaré une porte-parole de la société.