Maria Colon harcèle un policier: «Je n’ai pas été pénétrée depuis des années, je suis tellement excitée»

Agacée par le bruit que font ses voisins, Maria Montanez-Colon appelle la police pour tapage nocturne. Mais, lorsque l’officier Justin Davoult se présente sur le pas de la porte, la quinquagénaire tombe littéralement sous le charme.

« Vous êtes tellement sexy », lui aurait-elle dit d’après le rapport de police. Par la suite, Maria Montanez-Colon a demandé à l’homme s’il était célibataire avant de lui faire une confession tout du moins étonnante. « Je n’ai pas été pénétrée depuis des années, je suis si excitée »  !, peut-on lire dans les pages du Smoking Gun.

« Je lui ai alors demandé ce que je pouvais faire pour elle et elle m’a répondu ‘Baise-moi’’ », a expliqué Justin Davoult.

Lorsque l’agent lui demande de se calmer, la quinquagénaire s’est mise à frotter sa poitrine opulente contre lui. « Je sais, je suis mauvaise fille ! », a-t-elle ajouté avant que l’agent ne quitte les lieux. Après son départ, Maria Montanez-Colon rappelle le numéro d’urgence. « L’agent Davoult est un vrai gentleman mais quand je lui ai demandé de me baiser il m’a rejeté et ça m’a rendue folle » !, explique-t-elle au téléphone. On lui a alors passé Justin Davoult qui lui a demandé d’arrêter d’appeler ce numéro s’il n’y avait pas de raison. « Ok mais je vais quand même tout faire pour que tu me baises »  !, a-t-elle finalement répondu. Une dernière remarque qui lui a valu une arrestation.