«Chérie, je dois faire des heures sup»: voilà l’excuse la plus utilisée par les hommes infidèles

Selon une étude menée par le site Victoriamilan.be auprès de 2.237 membres, 37,4 % des hommes utiliseraient l’excuse des heures supplémentaires lorsqu’ils trompent leur femme.

Vient ensuite la traditionnelle ‘sortie entre amis’. Les embouteillages ou la panne de voiture viennent, eux, compléter le podium.

Chez les femmes, la situation est à peu près semblable bien qu’elles prétendent plus souvent faire du sport qu’être dans les embouteillages lorsqu’elles ont un amant.

Bien que cela puisse paraître étrange, la moitié des membres masculins sondés déclarent n’avoir jamais trompé leur partenaire.

S’ils ont une maîtresse, par contre, 20 % d’entre eux déclarent la voir une fois par semaine, 15,5 % une fois par mois et 10 % plus d’une fois par semaine.

Infidèles avec leur femme, ils sont pourtant ‘fidèles’ avec leur maîtresse puisque près de trois quarts d’entre eux déclarent n’avoir qu’une amourette à la fois et 30 % tiennent même durant plus de deux ans dans leur relation cachée. Chez les femmes, la plupart des relations adultérines durent de six à douze mois.