Niger: Saadi Kadhafi extradé pour «détendre» les relations avec la Libye

Le Niger a affirmé jeudi que l’extradition vers Tripoli de Saadi Kadhafi, un des fils de Mouammar Kadhafi réfugié depuis septembre 2011 à Niamey, vise à «détendre» les relations avec la Libye voisine. «Pour créer une détente entre deux pays frères et amis, nous avons décidé de mettre fin à cette situation qui tôt ou tard va arriver», a expliqué à la presse Marou Amadou, ministre nigérien de la Justice et porte-parole du gouvernement. Saadi Kadhafi, 40 ans, s’était réfugié au Niger en septembre 2011 peu avant la chute du régime de Mouammar Kadhafi, capturé puis tué dans la ville de Syrte le 20 octobre 2011. Tripoli l’accuse de meurtre et d’implication dans la répression de la révolte de 2011. Un collectif d’ONG nigériennes a dénoncé l’extradition de M. Kadhafi, estimant que sa vie est «menacée».