Le Belge soupçonné d’un double meurtre en Espagne toujours en garde à vue

L’homme, âgé de 52 ans, avait été arrêté mercredi alors qu’il marchait dans la rue «aux abords du domicile, avec une coupure provenant d’une arme blanche au cou», a indiqué un porte-parole de la Garde civile.

Sa compagne, âgée de 50 ans, et la fille de cette dernière, qui allait avoir neuf ans le 30 mars, avaient peu avant été retrouvées mortes dans le domicile que le couple louait dans un luxueux lotissement de la ville de San Roque, dans la région bordée de plages de Cadix, à la pointe sud de l’Espagne.

Leurs corps présentaient «des signes de violence», a indiqué la Garde civile. Les deux victimes étaient aussi de nationalité belge.

Selon une source proche de l’enquête, sa compagne présentait des blessures à l’arme blanche tandis que sa fille montrait des signes d’asphyxie.

La garde à vue de l’homme, soupçonné d’être l’auteur des faits, se prolongeait jeudi, a indiqué le porte-parole, le détenu devant être «présenté au juge au maximum d’ici vendredi».

C’est «le propriétaire qui a trouvé» les deux victimes, expliquait le porte-parole de la Garde civile. La location du domicile du couple «se terminait et, n’ayant pas de nouvelles, il s’était rendu chez eux».