Turquie: Erdogan menace d’interdire YouTube et Facebook

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, empêtré dans un scandale politico-financier, a menacé de faire interdire YouTube et Facebook en Turquie après les élections municipales du 30 mars, dans un entretien diffusé jeudi soir. « Nous sommes résolus à ne pas laisser le peuple turc être esclave de YouTube et Facebook », a déclaré M. Erdogan sur la chaîne de télévision ATV. « Nous prendrons les mesures nécessaires, quelles qu’elles soient », a-t-il insisté, « y compris la fermeture ». Depuis deux semaines, la plateforme Youtube diffuse des enregistrements de conversations téléphoniques piratées du chef du gouvernement, dans lesquelles il ordonne notamment à son fils Bilal de dissimuler de fortes sommes d’argent ou évoque une commission jugée insuffisante versée par un groupe industriel. Le président Abdullah Gül a toutefois écarté la menace brandie par M. Erdogan.