Un Rom de 11 ans pris pour vol et renvoyé chez lui après avoir nargué les policiers: il avait déjà été identifié à Ath et Tournai

Les policiers de Zedelgem, près de Bruges se sont rendus au Delhaize de la localité ce vendredi pour interpeller un voleur. Celui-ci, qui n’avait que 11 ans, avait pourtant, déjà, un passé judiciaire!

Le jeune garçon a été surpris dans le supermarché alors qu’il tentait de voler des billets à gratter pour 274 euros.

Emmené au commissariat pour être interrogé par les policiers, le gamin ne s’est pas du tout laissé démonter ou impressionné par les hommes en uniforme. Il savait, en effet, que la justice n’avait que très peu de moyens pour l’empêcher de rentrer chez lui.

À 11 ans, il était en effet trop jeune pour être placé dans une institution par un juge de la Jeunesse. L’âge minimum pour un placement en IPPJ étant de 12 ans.

Et un placement en institution ouverte n’aurait, semble-t-il, servi à rien. « Deux heures plus tard, il n’aurait plus été là », explique Frank Demeester, procureur au parquet de Bruges dans le Niewsblad. « C’est vraiment triste, mais nous n’avions pas d’autre choix que de le laisser rentrer chez lui ».

Après une demi-journée passée au commissariat, l’ado a donc été relâché et a pu rentrer chez lui, au grand dam des policiers.

Le jeune n’en était pas à son coup d’essai: il y a quelques semaines, ce jeune garçon avait été identifié dans une autre affaire de vols à Sint-Niklaas, Ath et Tournai!