Un seul verre d’alcool a déjà des effets négatifs sur les conducteurs de plus de 55 ans

L’Université de Floride a procédé à des tests sur deux groupes de conducteurs, selon le Daily Mail. Le premier groupe était constitué de conducteurs entre 25 et 30 ans et le second de conducteurs entre 55 et 70 ans.

On leur a fait boire un verre d’alcool en même temps que leur repas. Tous étaient dans la limite légale autorisée. Après un cours laps de temps, ils ont été placés derrière le volant d’un simulateur qui reconstitue des conditions semblables à celles rencontrées sur la route.

Le constat est clair : même avec un seul verre, les conducteurs plus âgés ressentaient les effets de l’alcool alors que ce n’était pas le cas des plus jeunes.