En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Le 30 avril dernier, le restaurant italien « Nonno Luigi » a débarqué sur la route du Condroz, à Neupré. Fort de son concept, le nouveau commerce a pris place là où durant de nombreuses années, on retrouvait le garage de voitures Coulée. Pendant près d’un an, Audrey a transformé le bâtiment de 400 m² pour… dévoiler ce restaurant italien avec une cuisine artisanale…

« À la base du projet, je devais ouvrir une épicerie fine avec un comptoir et un salon de dégustation. Puis j’ai eu l’opportunité de trouver le bâtiment à Neupré et j’ai été totalement séduite. Et j’ai décidé d’ouvrir mon restaurant qui porte le nom de mon grand-père. Il cuisinait sa sauce tomate avec ma grand-mère… Et puis durant de nombreuses années ma mère l’a également fait à l’ancienne, dans de grosses marmites dans le garage.et toujours avec les tomates qui venaient d’Italie », explique-t-elle.

Elle n’a jamais voulu que les traditions se perdent. En ouvrant ce restaurant, elle a voulu faire honneur à ses origines italiennes, que l’on retrouve directement sur la carte puisque les produits viennent tout droit du Sud. « Sur la carte, on retrouve les pâtes Nonno Luigi avec la sauce tomate… Je voulais aussi que l’on retrouve la vraie sauce carbonara à l’italienne. Toutes les recettes viennent d’Italie et ne sont pas remaniées à la Belge. Parfois, les gens ne s’attendent pas à cela, mais je préfère retirer un plat de la carte plutôt que de m’adapter à rendre le plat un peu plus belge ».

Ouvert du mercredi midi au dimanche soir, ce restaurant, malgré un cadre chic et somptueux n’est pas gastronomique comme certains pourraient le croire. La patronne veut qu’il reste avant tout familial. « Je ne veux pas que des clients de passage, je veux qu’il devienne le point de repère. Le cadre est chic, tout vient d’Italie mais je veux qu’il reste familial avec des plats généreux et des assiettes simples. Je veux que les clients mangent comme quand je mangeais chez mon grand-père », poursuit Audrey qui précise qu’ils font aussi du take-away.

Une épicerie dans le restaurant !

À l’entrée du restaurant, on retrouve également une épicerie fine avec des produits issus de producteurs italiens (huile d’olive, pâtes, huile de truffe…) ainsi qu’un comptoir de charcuterie et de fromage. « Pour la majorité des produits, je vais les chercher moi-même sur place en Italie, chez des petits producteurs. Je ne veux pas de produits qui se retrouvent en grande surface ».

À quelques mètres de l’épicerie, toujours dans le restaurant, il y a également une zone dédiée à la dégustation de vins italiens. « Je vais organiser prochainement des séances de dégustation pour que ce soit, les clients eux-mêmes qui constituent la carte des vins. Je n’ai pas le goût universel et le vin, c’est tellement personnel. J’ai envie que les clients participent au projet Nonno Luigi car qui de mieux placer que le client pour sélectionner la carte des vins », ajoute Audrey.

Les enfants à la garderie...pendant le repas !

A l’arrière du restaurant, un centre récréatif « Hello Kids » a également vu le jour il y a quelques semaines. Audrey est à la base de ce projet pour enfants. Et elle regorge d’ailleurs d’idées puisque, les clients du restaurant pourront confier leurs enfants gratuitement à la puéricultrice le vendredi et samedi soir. « Je me suis retrouvée maman célibataire lorsque mon fils avait six mois. Et j’ai conscience que c’est très difficile de conserver une vie sociale, d’aller au restaurant...quand on est parents. Et je voulais un concept qui facilite la vie des enfants et des parents pour que chacun puisse profiter pleinement et que cela devienne un plaisir d’aller au restaurant», lance-t-elle.

Outre l’accueil pour les enfants dont les parents viennent au restaurant, le centre récréatif est ouvert pour accueillir le mercredi, samedi, dimanche et jours fériés.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Le 30 avril dernier, le restaurant italien « Nonno Luigi » a débarqué sur la route du Condroz, à Neupré. Fort de son concept, le nouveau commerce a pris place là où durant de nombreuses années, on retrouvait le garage de voitures Coulée. Pendant près d’un an, Audrey a transformé le bâtiment de 400 m² pour… dévoiler ce restaurant italien avec une cuisine artisanale…

**** ***** ****** ***** *** *** ********** ** ******** ** ******* ** *********** **** * ***** ***** ******* ** *** ******** *********** *** ****** ******** *********** *** ** ***** ******* *** ******** ******** **** ***** ** **** *********** ** ****** ** ******** *** ****** ***** ***** **** ** ***** ********* ** ******* ***** *** ****** ******** ** ***** ***** ********* ** ************** ****** *** ******** ******** ********** ** ** **** *** ********** ** ** ****** ******** *** **** ** ************* *** ** ***** **** ** ********* ******* ** **** ** ** ***** ******* *** ** *********** ** ****** ** **** ** *** **** **************

****** ** ******** **** ** ******** ***** ** *********** ******* ** ***** **** ** ********* ******* *** ************* ***** ******** ********** ** ******* ** ******** **** ******* ***** ***** **** ********* ********** ** **** *** *** *** ******* ** ******** ** **** ******* ******** ** ***** ** ******** ** ***** *** ***** **** ***** ********** **** ** **** ******* ***** ******** **** *** ***** ********** ** *** ********* ******** ** **** *** *** ******* ******* ***** ***** ** ******** **** *** ******************** ******** ****** *** ******** ******** **** ***** ** **********

*** ********* **** ** *****************

** *********** ** *********** ** ******** ********** *** ********* **** **** *** ******** ***** ** *********** ******** ****** ********** ******* ***** ** ********** ***** ******* ******** ** *********** ** ** ******** ************ ** ********* *** ********* ** **** *** ******** ********* *** ***** ** ******* **** *** ****** ************ ** ** **** *** ** ******** *** ** ********** ** ****** ****************

** ******** ******* ** ************** ******** **** ** *********** ** * * ********** *** **** ******** ** ** ************ ** **** ********* ********** **** ********* ************* *** ******** ** ************ **** *** ** ***** *** ******* ********** *** *********** ** ***** *** ***** ** ****** *** ** ***** ********* ** ** **** ******* ********* ********** ****** ***** *** *** ******* *********** ** ****** ***** ***** *** *** ** ***** ****** *** ** ****** **** ************* ** ***** *** ************* ****** *******

*** ******* ** ** ****************** ** ************

* ************ ** *********** ** ****** *********** ************* ************ * ********** ** ** **** ** * * ******** ********* ****** *** ** ** **** ** ** ****** **** ******** ** **** ******* ************ ********** ******** *** ******* ** ********** ******** ******* ***** ******* ************ ** ** ************** ** ******** ** ****** ***** ********** ** **** ********** ***** ************ ******* *** **** ***** *** ***** ** ****** ********** *** ******* ***** ********* ** ********* *** *** ******** ********* ** ****************** ** *** ******** ** ** ******* ** ******* *** ******** ** *** *** ******* ** *** ******* **** *** ****** ****** ******** ********** ** *** **** ******** ** ******* ********* ** ************* *************

***** *********** **** *** ******* **** *** ******* ******** ** *********** ** ****** *********** *** ****** **** ********** ** ********* ******* ******** ** ***** *********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles