Houyet: un chef scout jugé pour avoir masturbé et pratiqué des fellations sur un autre chef scout

Les faits qui étaient reprochés au prévenu se seraient déroulés au terme d’un jeu bibitif. Sous influence d’alcool, l’un des chefs scout âgé de 16 ans au moment des fait est allé se coucher et a été rejoint une heure plus tard dans la tente commune par le prévenu. Ce dernier l’aurait masturbé et aurait procédé à une fellation avant de l’emmener à l’extérieur de la tente pour continuer les faits.

Mardi, la victime s’est constituée partie civile et a donné sa version de l’histoire. «Il m’a touché au niveau du sexe, en dessous des vêtements. Il m’a emmené hors de la tente et des fellations ont eu lieu. J’avais beaucoup bu ce soir là, je ne me rendais pas compte de ce qu’il se passait.»

Lors de l’audience, cinq témoins ont été entendus. L’une des chefs scout a confirmé avoir vu le prévenu emmener la victime présumée hors de la tente. Ce n’est que deux jours plus tard qu’elle a été mise au courant de ce qui se serait produit. Les quatre autres témoins ont simplement indiqué avoir constaté qu’il existait des tensions entre les deux intéressés au lendemain de cette histoire, sans toutefois avoir eu plus de détails sur les faits.

De nouvelles plaidoiries auront lieu le 17 juin.