Attaquée par son chat en furie, une famille appelle la police à la rescousse (vidéo)

Le Matin relate le drame qui s’est déroulé il y a quelques jours dans la petite ville de Portland, dans l’Oregon. Un appel d’urgence arrive au central de la police : « Il nous charge. Il est à notre porte, la porte de la chambre ». On entend sur l’enregistrement de la police le chat rugir. « Restez en ligne et gardez votre porte fermée », conseille la police aux membres de la famille qui a emmené le chien dans la chambre par peur que, lui aussi, subisse la violence de Lux.

Lorsque les policiers arrivent sur place, le chat, qui comprend que la fête est finie, file se réfugier à la cuisine. On le mettra, par prudence, dans une cage, le temps qu’il se calme tout à fait.

On apprendra finalement que toute cette violence avait commencé par un coup de griffe au nouveau-né de la famille, un bébé de 7 mois. Le père avait alors riposté par un coup de pied que le matou n’a pas supporté.

Lux a réintégré sa place dans la famille et, visiblement, lors de la visite des journalistes de KPTV, il était redevenu très timide.