Vierge qui s’illumine à Jalhay: "Un parallèle frappant avec Banneux", selon l’envoyé spécial de l’évêque de Liège (vidéo)

Des pèlerins affluent par dizaines, ce mardi soir, dans la maison de Sart-Station où chaque soir, une vierge en plâtre s’illumine depuis le 15 janvier. Sur le coup de 19h30, ils sont au moins une soixantaine. Certains viennent par curiosité, d’autres sont convaincus d’une manifestation divine. Dans l’assistance, un homme d’église : c’est Léo Palm, le recteur de Banneux. Il est venu se rendre compte du phénomène à la demande de l’évêque de Liège, Mgr Jean-Pierre Delville.

«  L’évêque m’envoie pour constater les faits et lui faire rapport », commente-t-il. Il est déjà sur les lieux déjà depuis un certain temps : « D’abord, j’étais curieux de voir à quelles personnes j’avais affaire. J ’ai rencontré des gens très sympathiques, qui laissent entrer tout le monde ».

Sur le phénomène lui-même de luminescence de la vierge, le soir, dans l’obscurité, et uniquement si des personnes sont présentes dans la pièce, Léo Palm souligne : « Ce qui me frappe, c’est le parallèle entre ce phénomène et ce qui s’est passé à Banneux en 1933 ».

Plus d’informations à ce sujet dans La Meuse édition Liège de ce mercredi, ainsi que dans nos éditions numériques, sur http://num.sudinfo.be