Fukushima: plainte collective contre GE, Toshiba, Hitachi

Environ 4.000 personnes ont décidé de porter plainte contre les compagnies General Electric, Toshiba et Hitachi pour leur implication selon elles dans la catastrophe de Fukushima il y a trois ans. Les plaignants viennent du Japon et de 32 pays, parmi lesquels les Etats-Unis, l’Allemagne ou la Corée du sud, a précisé mercredi à Tokyo l’avocat principal du collectif, Akihiro. Selon les plaignants, ces trois compagnies n’auraient pas amélioré la sécurité des installations nucléaires avant qu’elles ne soient très gravement endommagées lors du séisme et du tsunami du 11 mars 2011.