Ukraine: un référendum en Crimée n’aurait aucune valeur juridique

Un référendum en Crimée sur le rattachement à la Russie n’aurait «aucune valeur juridique», ont averti les dirigeants des pays occidentaux du G7, demandant à Moscou de cesser «immédiatement» son soutien à une telle initiative. «Etant donné le manque de préparation adéquate et la présence intimidante des troupes russes, ce serait également un processus entaché d’irrégularités qui n’aurait aucune force morale», ajoute le G7 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni), auquel est associée l’Union européenne.