En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Les magasins Decathlon se lancent dans la location de tentes et de matériel de camping pour les festivals. La chaîne de magasins de sport veut ainsi contribuer à la lutte contre les tentes abandonnées sur les terrains de camping des festivals. Depuis le mois de juin, les festivaliers pourront louer en ligne un forfait camping de 16 à 32 euros par jour. Dans le pack moins cher, le « locataire » profite du kit de base (deux matelas et une tente) alors qu’avec le kit plus cher, il dispose également d’une petite table, d’une chaise, d’un sac de couchage et d’une lampe rechargeable.

Dans la pratique, après avoir réservé sur internet, il est donc possible de se procurer les tentes dans un des magasins dont celui de La Louvière et ce, sans devoir donner de caution. « Les produits ne sont donc pas neufs mais en très bon état d’utilisation pour un séjour. Il n’y a pas de caution à avancer au moment du paiement de la commande. Cependant, une empreinte bancaire égale au triple des montants des produits de la commande est sécurisée en cas de non-retour de la commande. C’est comme à l’hôtel. Aucune caution n’est demandée et rien n’est prélevé en supplément si tout est rendu dans les délais mais un prélèvement est effectué dans le cas où le locataire pas le matériel ou si on ne le remet pas dans les temps », explique Nathalie Paquet, porte-parole de Décathlon.

À Ronquières, 3-4 tentes abandonnées chaque année

Il sera également possible de louer des tentes via le magasin de La Louvière, pour par exemple se rendre au festival de Ronquières, un festival où l’abandon de tentes n’est pas fréquent… « Je dois reconnaître que nous ne connaissons pas cette problématique. Lors de chaque édition, il y a tout au plus trois quatre tentes abandonnées. Une asbl se charge, en outre, de venir les récupérer. Il faut dire que nous sensibilisons, de différentes manières via nos gardes, via les agents de sécurité à la problématique environnementale. Si le terrain est fortement détérioré, le propriétaire ne nous le louera plus », nous a expliqué Jean-François Guillin, un des organisateurs du festival.

Il est à noter que, pour les habitants du Centre souhaitant se rendre au festival de Werchter, un lieu de « pick-up » est prévu à la gare de Louvain…

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

*** ******** ********* ** ******* **** ** ******** ** ****** ** ** ********* ** ******* **** *** ********** ** ******* ** ******** ** ***** **** ***** ********** ** ** ***** ****** *** ****** ************ *** *** ******** ** ******* *** ********** ****** ** **** ** ***** *** ************ ******** ***** ** ***** ** ******* ******* ** ** ** ** ***** *** ***** **** ** **** ***** ***** ** ************************* ******* ** *** ** **** ***** ******* ** *** ****** ***** ********* ** *** **** ***** ** ******* ********** ******* ****** ****** ******* ******* ****** *** ** ******** ** ******* ***** *************

**** ** ********* ****** ***** ********* *** ********* ** *** **** ******** ** ** ******** *** ****** **** ** *** ******** **** ***** ** ** ********* ** *** **** ****** ****** ** ******** *********** ******** ** **** **** *** ***** **** ** ***** *** ***** *************** **** ** ******** ** ***** * *** ** ******* ** ******* ** ****** ** ******** ** ** ********* ********** *** ********* ******** ****** ** ****** *** ******** *** ******** ** ** ******** *** *********** ** *** ** ********** ** ** ********* ******* ***** ** *********** ****** ******* ******* ********* ** **** ******* ********* ** *********** ** **** *** ***** **** *** ******* **** ** ************* *** ********* **** ** *** *** ** ********* *** ** ********* ** ** ** ** ** ***** *** **** *** ************** ******** ******** ******* ************ ** ***********

** ************ *** ****** ************ ****** ******

** **** ********** ******** ** ***** *** ****** *** ** ******* ** ** ********** **** *** ******* ** ****** ** ******** ** ************ ** ******** *** *********** ** ****** ******* *** ************ ********** **** ************ *** **** ** *********** *** ***** *************** **** ** ****** ********* ** * * **** ** **** ***** ****** ****** ************* *** **** ** ******* ** ****** ** ***** *** ************ ** **** **** *** **** ************** ** ************ ********* *** *** ******* *** *** ****** ** ********** ** ** ************** ***************** ** ** ******* *** ********* ************* ** ************* ** **** ** ****** ************* **** * ********* ************** ******** ** *** ************* ** *********

** *** ** ***** **** **** *** ********* ** ****** ********** ** ****** ** ******** ** ********* ** **** ** *********************** *** ****** ** ** **** ** **********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles