Crimée: l’extrême-droite autrichienne n’ira pas «observer» le référendum

Le parti autrichien FPÖ a décliné l’invitation d’une ONG pro-russe d’aller, avec d’autres formations européennes d’extrême-droite, «observer» le déroulement du référendum prévu dimanche en Crimée sur le rattachement de la péninsule ukrainienne à la Russie. «Nous avons reçu une invitation, mais nous n’irons pas», a répondu à l’AFP, sans justifier cette décision, un membre du parti souhaitant conserver l’anonymat. Les dirigeants des pays occidentaux du G7 ont averti mercredi qu’un référendum n’aurait «aucune valeur juridique», et qu’ils n’en «reconnaîtraient pas le résultat».