En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Samedi aux alentours de 18h, un accident avec délit de fuite s’est produit à la rue de la Station à Bois d’Haine, non loin de la boulangerie l’Epi d’Or. Une voiture a embouti un véhicule qui en a heurté un autre, lui même « propulsé » sur un troisième. Heureusement, un témoin des faits a pu noter le numéro de plaque du véhicule en faute.

« Je ne peux plus rouler avec ma voiture »

Magali Croquet est la propriétaire de la voiture qui a été emboutie en premier. Elle a constaté les dégâts à son véhicule alors qu’elle revenait d’être allée faire ses courses avec son compagnon. Les dégâts sont tels qu’elle ne peut plus rouler avec sa voiture. « L’arrière a été fortement détruit. Il n’y a plus de phare, plus de calandre. La calandre avant a aussi été abîmée. Je travaille à Bruxelles à Saint-Luc et je dois donc me débrouiller. Je m’y rends avec mon compagnon et le soir, je rentre en train car nous avons des horaires différents. »

En février, des dégâts estimés à 700 €

La Managoise ne sait pas ce que deviendra son véhicule. « On a beau avoir identifié le chauffeur, je ne sais toujours pas ce qu’il en sera de ma voiture qui n’est pas toute neuve », nous a-t-elle confié. Voici trois mois, la propriétaire de la Mercedes avait déjà connu le même scénario...si ce n’est que cette fois-là, quatre voitures avaient été embouties, la sienne en troisième ! « Pour ce premier accident, mes dégâts avaient été estimés à environ 700  €. La calandre était déjà touchée. Je n’avais pas fait réparer et finalement, je me dis que j’ai bien fait. Ce qui est bizarre c’est que voici peu, je disais justement à la fille de mon compagnon que j’allais tenter de la recoller moi-même. Et puis, finalement, voici ce qui arrive... La rue est étroite et les gens roulent vite. La semaine dernière, une grand-mère a eu une grosse frayeur lorsqu’elle sortait un bébé du côté chauffeur. Sa voiture a aussi été percutée... »

« On a peur pour nos enfants»

Maria, également riveraine, nous parle, elle carrément, d’autoroute. « Il y a très souvent de petits accidents, surtout avec des rétroviseurs accrochés. Les automobilistes mais aussi les camionneurs roulent à une vitesse impressionnante. Ils se croient sur une autoroute. On a peur pour nos enfants qui, lorsqu’ils descendent du bus, doivent traverser. »

Le bourgmestre de Manage, Bruno Pozzoni (PS) nous a indiqué ne pas être au courant des griefs des riverains de cette rue. Aucun aménagement « sécuritaire » n’y est donc prévu.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

****** *** ********* ** **** ** ******** **** ****** ** ***** ******* ******* ** ** *** ** ** ******* ** **** ********** *** **** ** ** *********** ******* ******* *** ******* * ******* ** ********* *** ** * ******* ** ****** *** ***** ************************* *** ** *********** ************* ** ******* *** ***** * ** ***** ** ******* ** ****** ** ********* ** ******

********** ** **** **** ****** **** ** ***************

****** ******* *** ** ************* ** ** ******* *** * ***** ******** ** ******** **** * ********* *** ******** ** *** ********* ***** ********* ******** ********* ****** ***** *** ******* **** *** ********** *** ******** **** **** ********* ** **** **** ****** **** ** ******** ******************** * ***** ********* ********* ** ***** * **** ** ****** **** ** ********* ** ******** ***** * ***** ***** ********* ** ********* ** ********* ** ********* ** ** **** **** ** ************* ** ***** ***** **** *** ********* ** ** ***** ** ****** ** ***** *** **** ***** *** ******** ********************

** ********* *** ******** ******** ** ************

** ********* ** **** *** ** *** ********* *** ********** ********** * **** ***** ********** ** ********** ** ** **** ******** *** ** ******* ** **** ** ** ******* *** ******* *** ***** ************** **** ******** ******** ***** ***** ***** ** ************* ** ** ******** ***** ****** ***** ** ***** ************** ** ******* *** ***** ********* ****** ******** ******* ***** ********** ** ****** ** ***************** ************ ** ******* ********* *** ******** ******* ***** ******** ** ******* *** ********** ** ******** ****** ****** ********* ** ********* *** **** ******** ** *********** ** ** *** *** ****** **** ***** ** *** *** ******* ******* *** ***** **** ** ****** ********* ** ** ***** ** *** ********* *** ********** ****** ** ** ******** ********** ** ***** *********** ***** ** *** ********* ** *** *** ******** ** *** **** ******* ***** ** ******* ********** *** *********** * ** *** ****** ******* ************* ******* ** ****** ** ****** ********** ** ******* * ***** ***** ************ **

********** * **** **** *** *********

****** ********** ********** **** ****** **** *********** ************** ********** * * ***** ******* ** ****** ********** ******* **** *** ************* *********** *** ************** **** ***** *** *********** ******* ** *** ******* **************** *** ** ******* *** *** ********** ** * **** **** *** ******* **** ************ ********** ** **** ******* ******************

** *********** ** ******* ***** ******* **** **** * ******** ** *** ***** ** ******* *** ****** *** ********* ** ***** **** ***** ************ **************************** ***** *** **** *******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles