Chine: trois morts dans une attaque au couteau

Des assaillants armés de couteaux ont tué au moins trois personnes dans la rue vendredi en Chine du centre, les autorités écartant à ce stade une attaque terroriste deux mois après le massacre de 29 personnes dans une gare. « Trois personnes sont mortes », a déclaré à l’AFP au téléphone un responsable de la ville de Changsha, la capitale du Hunan (centre), ajoutant : «  Je peux vous assurer qu’il ne s’agit pas d’une attaque terroriste. C’est arrivé lors d’une rixe sur un marché ». De son côté, l’agence officielle Chine Nouvelle a rapporté qu’« un groupe d’assaillants a attaqué des civils », laissant « trois corps à terre ». Une radio du Hunan a affirmé qu’un des assaillants était le propriétaire d’une boulangerie qui s’était querellé avec une femme de 80 ans et l’avait poignardée à mort dans la rue. Le quotidien du Hunan, citant un témoin, a rapporté pour sa part qu’un homme s’était disputé avec un autre et l’avait poignardé avec un couteau de cuisine, avant de blesser cinq passants. Des photos mises sur internet, dont l’authenticité n’était pas confirmée, montraient trois corps d’hommes ensanglantés allongés dans la rue, entourés de policiers et de badauds. La police et des ambulances étaient arrivées sur place, selon l’agence.