En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

La police de Huy est intervenue ce samedi à 2h du matin au bar « Le 45 » sur la Grand-Place de Huy. Il y avait encore des clients à cette heure-là et de la musique qui allait assez fort.

La police a dressé un procès-verbal pour non-respect de la réglementation sur la fermeture des établissements Horeca de la Ville de Huy. Pour rappel, l’heure de fermeture est fixée à deux heures du matin au plus tard.

« Dans le cadre d’une patrouille de police qui vérifie si tous les commerces sont bien fermés à 2h du matin, nos policiers ont constaté qu’il y avait encore beaucoup de monde à l’intérieur du bar « Le 45 » sur la Grand-Place de Huy. Les policiers ont dressé un procès-verbal pour tapage nocturne et un autre procès-verbal pour non-respect de l’heure de fermeture. Nous n’avons pas ordonné d’évacuation du café ce samedi mais ce pourrait être le cas la prochaine fois. Je tiens cependant à rappeler que tous les autres commerces respectent le règlement et les heures de fermeture. Et depuis lors, il y a beaucoup moins de faits délictueux », précise le commissaire de la police de Huy David Tancrédi.

« Il y a beaucoup moins d’agressions et beaucoup moins de bagarres depuis l’entrée en vigueur de cette mesure. Je ne dis pas qu’il n’y a plus de bagarres mais elles sont moins violentes. On est dans une ville apaisée. C’est la raison pour laquelle on a reconduit ce dispositif », confirme Éric Dosogne, le bourgmestre ff de Huy.

Amende

« Le patron du café aura une amende (Ndlr : le maximum est de 350 euros). S’il est encore en infraction, il pourrait avoir une nouvelle amende mais je peux aussi prendre des mesures administratives de fermeture. Force à la loi et aux règles. Ce ne sont pas les patrons de cafés de la Grand-Place qui font la loi », affirme fermement Éric Dosogne.

« Le 45 Bar » était ouvert comme d’habitude ce samedi et ce dimanche avec du monde en terrasse sous le soleil. Et il n’y a pas eu de problème dans la nuit de samedi à dimanche. Les responsables de ce café estiment que la fermeture à 2h du matin est aberrante, surtout le vendredi avec une clientèle jeune et festive. « Et que font les jeunes  ? Ils filent à Liège pour continuer la fête et nous perdons de l’argent ! Nous devions avoir une réunion avec la Ville fin mai, mais elle a décidé unilatéralement, sans nous consulter, de prolonger la mesure », nous précise-t-on. Un sorteur est présent au bar « Le 45 » et il n’y a pas eu d’incident durant la nuit de vendredi à samedi puisque la soirée s’est poursuivie jusqu’aux petites heures.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** ****** ** *** *** ********** ** ****** ** ** ** ***** ** *** ********** ********** *** ** *********** ** **** ** * ***** ****** *** ******* ** ***** ********* ** ** ** ******* *** ****** ***** *****

** ****** * ******* ** ************** **** *********** ** ** *************** *** ** ********* *** *************** ****** ** ** ***** ** **** **** ******* ********* ** ********* *** ****** ** **** ****** ** ***** ** **** *****

************ ** ***** ******* ********** ** ****** *** ******** ** **** *** ********* **** **** ******* ** ** ** ****** *** ********* *** ********* ******* * ***** ****** ******** ** ***** ** ************** ** *** ********** ********** *** ** *********** ** **** *** ********* *** ******* ** ************** **** ****** ******** ** ** ***** ************** **** *********** ** ********* ** ********** **** ********* *** ******** *************** ** ***** ** ****** **** ** ******** ***** ** *** ** ********* ***** ** ***** ********* ** ******** *** **** *** ****** ********* ********** ** ********** ** *** ****** ** ********** ** ****** ***** ** * * ******** ***** ** ***** ******************** ******** ** *********** ** ** ****** ** *** ***** **********

********** * * ******** ***** ************** ** ******** ***** ** ******** ****** *********** ** ******* ** ***** ******* ** ** *** *** ******* ***** * **** ** ******** **** ***** **** ***** ********** ** *** **** *** ***** ********* ******* ** ****** **** ******** ** * ********* ** ******************* ******** ***** ******** ** *********** ** ** ****

******

********** ****** ** ***** **** *** ****** ************ ** ******* *** ** *** ******* ****** *** ****** ** *********** ** ******** ***** *** ******** ****** **** ** **** ***** ******* *** ******* *************** ** ********** ***** ** ** *** ** *** ******** ** ** **** *** *** ******* ** ****** ** ** *********** *** **** ** ************ ******* ********* ***** ********

********** ** *********** ****** ****** ***** ************ ** ****** ** ** ******** **** ** ***** ** ******** **** ** ******* ** ** ***** * *** ** ** ********* **** ** **** ** ****** ** ********* *** ************ ** ** ***** ******** *** ** ********* ** ** ** ***** *** ********** ******* ** ******** **** *** ********** ***** ** ******** ********** *** **** *** ****** ******* *** ****** ** ****** **** ********* ** ***** ** **** ******* ** ***************** **** ******* ***** *** ******** **** ** ***** *** **** **** **** * ******** ***************** **** **** ********** ** ********* ** *************** **** ************** ** ******* *** ******** ** *** ********** ********** ** ** ***** * *** ** ************ ****** ** **** ** ******** ** ****** ******* ** ******* ******* ********** *********** ******* *******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles