La Tour Eiffel estompée sous l’effet de la pollution de ces derniers jours (photos)

Pour la cinquième journée consécutive, le seuil d’alerte devrait encore être franchi samedi en Ile-de-France, a annoncé Airparif qui prévoyait plus tôt une diminution du niveau de pollution.

Particulièrement sur les régions Nord/pas-de-Calais, Picardie, Champagne-Ardennes et en Rhône-Alpes on attend du vent et de la pluie pour faire retomber le niveau des particules. La situation devrait commencer à s’améliorer doucement ce week-end, avec l’arrivée d’une dégradation attendue samedi sur l’Ouest, et le vent actuellement de terre qui devrait tourner et venir de l’océan.

L’actuel épisode de pollution aux PM 10 — poussières émises par les véhicules (diesel), chauffage (fioul et bois) et l’industrie — est favorisé par les conditions anticycloniques et la succession de nuits froides et journées chaudes qui empêchent la dispersion des polluants.