Quelques irrégularités constatées lors du référendum en Crimée

Quelques irrégularités ont été constatées dimanche en Crimée, quelques heures après l’ouverture du scrutin pour le référendum de rattachement de la péninsule à la Russie. A Sébastopol, plusieurs dizaines d’électeurs ont été vus par une journaliste de l’AFP commencer à déposer leurs bulletins dans les urnes une demi-heure avant l’ouverture officielle du scrutin. Mikhaïlo Malichev, président du comité d’organisation du référendum, a démenti des rumeurs selon lesquelles des citoyens russes de Russie auraient été autorisés à voter. Il a assuré que seuls les citoyens ukrainiens sont autorisés à se prononcer. Dans un bureau de vote de Bakhtchissaraï, à trente kilomètres au sud de Simféropol, un retraité porteur d’un passeport russe vivant dans la ville depuis des années n’a pas été autorisé à voter malgré sa tentative, a constaté un journaliste de l’AFP.