Les selfies: un facteur de propagation des poux

Les selfies font véritablement fureur chez tout le monde. Même les politiques s’y sont mis. Et souvent, on s’y met à plusieurs. Mais ce n’est pas sans risque. Figurez-vous que c’est un facteur de propagation des poux.

C’est une spécialiste du traitement des poux, Marcy Mc Quillance qui tire la sonnette d’alarme sur le site SFist.com. Elle n’a jamais reçu dans son cabinet autant de jeunes qui portaient des poux. «  D’habitude, je traite les jeunes enfants (…) Mais aujourd’hui, les adolescents collent leur tête ensemble tous les jours pour prendre des photos avec leur téléphone  », explique Marcy Mc Quillance.

Elle les interroge pour savoir s’ils font des selfies. Et effectivement, ils disent en faire quasi tous les jours.