Il meurt, le pénis coupé, sur le bord d’une autoroute: son agresseur se serait trompé de personne

Et selon l’enquête préliminaire de la police, se basant sur les témoignages des proches de Kelvin Hewitt, également nommé Kelly, ce père de sept enfants aurait été torturé et molesté sans autre raison qu’une mauvaise identification de la personne. Son agresseur se serait trompé de victime et aurait frappé Kelvin sans savoir qu’il n’était pas la personne qu’il recherchait…

Kelvin travaillait dans le bâtiment et a souffert de terribles tortures dans une caravane près de l’autoroute A66 vers Middlesbrough, en Angleterre, avant d’être jeté d’un véhicule sur le bord de la voie rapide. Il cherchait son pénis coupé dans les hautes herbes quand les urgences l’ont retrouvé, en sang…

Les principales thèses de la police font état d’un possible crime d’un rival amoureux ou d’un gang de gitans qui l’aurait pris pour la mauvaise personne. « Il était au mauvais endroit, au mauvais moment », affirme un ami de Kelvin, dévasté comme la famille de la victime.