La Liégeoise Amelie Neten s’énerve sur Facebook: «Brûlez en enfer ou allez vous pendre...»

« Avis à tous les détracteurs merci Grâce à vous, j'ai gagné en followers. Juste pour votre info, je ne voulais pas répondre à vos débilités sur mon fils et moi-même !", lance-t-elle. "Mais quand je vois les personnes qui me soutiennent prendre ma défense,pour eux je tiens juste à vous dire, je vous souhaite de brûler en enfer et d'aller vous pendre ou simplement redemander à vos parents de refaire votre éducation! Voilà! A oui, bande d'abrutis que vous êtes, arrêté de me donner de l'importance comme ça car plus vous parlez de moi, plus je serai encore là. bisou mes amours. Je sais que vous me kiffez. PS : jugez les femmes qui tue leurs bébés, qui les bats ect". (retranscription intégrale du message)

L’objet du courroux de la jolie blonde porte sur la façon dont elle aété critiquée ces derniers temps sur les réseaux sociaux. On ne peut pas plaire à tout le monde, c’est clair. Mais ce qui a été loin pour elle, c’est surtout quand on l’a critiquée dans son rôle de mère.

La page Facebook d’Amelie Neten