Un Néerlandais abuse de centaines de filles via internet: de jeunes Belges ont également déposé plainte

Le ministère public néerlandais l’a précisé mardi devant le tribunal d’Assen lors d’une audience consacrée au dossier.

La justice soupçonne l’homme d’avoir incité 300 jeunes filles belges et néerlandaises à s’adonner à des actes sexuels sur internet. Il a eu des contacts physiques avec ses victimes dans au moins 11 cas et une jeune fille aurait été violée. Aux Pays-Bas, 18 mineures d’âge ont déjà déposé plainte contre Franck R.

La police a réussi à identifier près d’une centaine de jeunes filles sur plus de 144.000 photos et 26.000 vidéos appartenant au suspect, mais toutes ne veulent pas déposer plainte. Lundi, la justice a indiqué que deux nouvelles victimes avaient été identifiées. Elles figuraient sur les vidéos retrouvées en janvier au domicile de Franck R.

L’affaire sera jugée sur le fond à la fin du mois de mai.