L’explosion d’un obus datant de la Première Guerre mondiale fait deux morts, un blessé dans un état critique et un autre léger, à Ypres (photos + vidéo)

Un obus de la Première Guerre mondiale a explosé ce mercredi aux alentours de 13 heures dans une zone industrielle le long du canal à Ypres. L’explosion a tué deux personnes et en aurait blessé deux autres, dont un grièvement. Le DOVO, l’équipe de déminage de l’armée a été appelée sur place en plus des secours.

«Les circonstances exactes de l’explosion ne sont pas encore claires. L’enquête est toujours en cours», a indiqué Georges Aeck, le commissaire de la zone de police Arro Ypres à nos confrères de Het Nieuwsblad. Elle aurait eu lieu lors de travaux d’excavations.

L’accident s’est produit dans le cadre de travaux de construction dans un zoning industriel. Aux environs de 13 heures, les ouvriers ont percuté un obus qui a explosé. Un des travailleurs est décédé sur place à la suite de ses blessures, indique le bourgmestre. Un second ouvrier a trépassé à l’hôpital, a fait savoir la Défense. Le pronostic vital d’un troisième travailleur demeure engagé.

Le Service d’enlèvement et de destruction d’engins explosifs (SEDEE) est entre-temps arrivé sur place.

Au début du mois, un grand nombre de munitions a été découvert à la limite des communes de Passendale et de Moorslede. Le SEDEE nettoie actuellement la zone. Des centaines, voire des milliers d’engins explosifs seraient encore enfouis dans cette partie de la province de Flandre occidentale.