La Fédération Wallonie-Bruxelles légifère pour une pratique sportive plus éthique

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé à l’unanimité une proposition de décret visant à renforcer l’éthique dans le sport en Communauté française. L’objectif poursuivi est de lutter contre les violences et les expressions racistes qui surviennent parfois lors d’événements sportifs professionnels comme amateurs, sur les terrains mais aussi dans les tribunes. Pour parvenir à cet objectif, le nouveau décret prévoit notamment la création d’un comité d’éthique sportive composé d’au moins 21 membres, lequel aura notamment pour mission d’élaborer un code d’éthique ad hoc. Chaque fédération sportive du sud du pays devra également désigner en son sein une personne-relais pour ces questions d’éthique. Les clubs ou fédérations pourront au besoin être financièrement sanctionnées en cas d’incidents contrevenant à l’éthique sportive.