Barvaux: les Stepanyan soutenus par 600 élèves (+ photos)

« Injustice envers la famille Stepanyan », « C’est une famille comme les autres », les élèves de trois écoles se sont mobilisés, hier, contre l’expulsion de cette famille arménienne.

Dans les rues de Barvaux, ils ont brandi pancartes et affiches afin de manifester leur soutien et leur solidarité envers Gagik et Ruzanna Stepanyan et leurs quatre enfants, Hasmik, 15 ans, Nelli, 13 ans, Narek, 9 ans et Karina, 9 mois. «  La famille a fui l’Arménie en 2010 car la situation politique et économique du pays n’était pas stable », lisait-on sur les affiches. « Trois des enfants sont scolarisés dans la commune de Durbuy, à l’ISC et à l’école communale d’Izier. Ils parlent parfaitement le français et sont très bien intégrés. Il y a quelques jours, le renouvellement de leur permis de séjour vient de leur être refusé. Ils sont renvoyés dans un pays où leur avenir reste incertain. Nous, enseignants, parents, amis ne pouvons accepter cette situation. »

Josy Marot, le directeur de l’ISC, a eu des mots très durs à l’égard de la politique d’asile. « Face à cette dure réalité, à 48 heures de l’expulsion, nous partageons un sentiment d’incompréhension et d’injustice. Quel mal ces enfants ont-ils fait pour être ainsi privés d’espérance en l’avenir ? Les élèves ne sont-ils pas tous égaux entre eux ? Notre société est bien peu respectueuse de la personne humaine… »

Après avoir formé un cœur sur le terrain de football, les participants ont pris la direction du centre de la localité et du centre pour demandeurs d’asile « La Jastrée », où la famille réside depuis 2011. Les 600 élèves solidaires ont formé une chaîne humaine de 1,3 km avec l’espoir que les autorités compétentes reconsidèrent leur position. Leur message ? « Nous demandons la régularisation des parents et que les enfants poursuivent leur scolarité dans de bonnes conditions et en sécurité en Belgique  ». La pétition « Solidarité avec la famille Stepanyan », en ligne sur le site « lapetition.be », a déjà été signée par plus de 400 internautes.