En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Une reconstitution était en cours ce dimanche matin sur une portion du ring de Mons, le long du boulevard Albert-Elisabeth. Cela fait suite à un accident mortel qui remonte à l’été 2019.

Le dimanche 4 août, Michaël, un motard dourois de 43 ans, avait alors perdu la vie après une collision avec une voiture. Le parquet précisait à l’époque qu’un changement de bande de la part de l’automobiliste aurait été à l’origine de l’accident.

Michaël avait 5 enfants. Le défunt était notamment connu dans la région en tant que directeur sportif du club de pétanque dourois « Les 6 boulettes ».

Vers 10h ce dimanche, près de trois ans après l’accident, la police était présente pour dévier les automobilistes qui roulaient sur le ring afin d’en libérer une portion pour la reconstitution. Sur place, la police, les autorités judiciaires et les avocats notamment. Les autorités étaient présentes avec un véhicule, immobilisé au milieu du ring. Un odomètre (roue de mesure, NDLR) a été utilisé pour mesurer les distances et reconstituer les circonstances exactes de l’accident mortel.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

*** ************** ****** ** ***** ** ******** ***** *** *** ******* ** **** ** ***** ** **** ** ********* ***************** **** **** ***** ** ** ******** ****** *** ******* ** ********* *****

** ******** * ****** ********* ** ****** ******* ** ** **** ***** ***** ***** ** *** ****** *** ********* **** *** ******** ** ******* ********** ** *********** ******* ********** ** ***** ** ** **** ** ***************** ****** ***** ** *********** ** *************

******** ***** * ******** ** ******* ****** ********* ***** **** ** ******* ** **** *** ********* ******* ** **** ** ********* ******* *********** * ******************

Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles