En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Fin 2013, Pierre connaît des ennuis de santé, il a besoin de quelqu’un pour l’aider à domicile. Son choix se portera assez naturellement sur Josiane : ils se connaissent depuis l’enfance. Elle est chargée de faire les courses, le ménage, de préparer les repas. Un voisin décrira pourtant la situation de façon assez différente : « Elle arrivait avec un panier vide et repartait avec un panier plein. Et il faisait sale dans l’habitation ».

40.000 euros en 6 mois

La situation semble s’être aggravée lorsque Pierre est hospitalisé en décembre 2013. Josiane a procuration sur les comptes, tant le compte courant que le compte épargne et les retraits s’enchaînent à un rythme effréné, parfois plusieurs le même jour. Il y a des retraits en bancontact et au guichet, des virements, des achats. On parle de 39.810 euros entre janvier et juillet 2014 ! Alors que Pierre vivait plutôt chichement et que, jusque-là, ses factures mensuelles s’élevaient à peine à 520 euros par mois… C’est avec stupéfaction que le malheureux s’apercevra qu’il ne reste plus grand-chose de la fermette qu’il a revendue pour 125.000 euros.

Des faits anciens

Évidemment, les faits remontent à plusieurs années et Josiane n’a jamais été confrontée de sa vie à la justice. Malgré les dénégations de la prévenue, le parquet ne s’est pas opposé à une suspension simple du prononcé, la plus grande des mesures de faveur : « Je sais qu’elle n’a pas eu la vie facile à l’époque avec un fils et un petit-fils embourbés dans des problèmes d’alcool et de stupéfiants, ceci explique peut-être cela », a précisé le substitut Morgane Pied.

Côté défense, c’est l’acquittement qui est plaidé par Me Marie-Anne Paridaens : Josiane soutient toujours que chaque euro dépensé ou retiré l’a été avec l’autorisation et à la demande de Pierre. Pour des courses ou pour améliorer son quotidien à son retour de l’hôpital.

La victime ne s’est cependant pas présentée à l’audience pour réclamer son dommage.

Le jugement sera rendu le 26 septembre.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Fin 2013, Pierre connaît des ennuis de santé, il a besoin de quelqu’un pour l’aider à domicile. Son choix se portera assez naturellement sur Josiane : ils se connaissent depuis l’enfance. Elle est chargée de faire les courses, le ménage, de préparer les repas. Un voisin décrira pourtant la situation de façon assez différente : « Elle arrivait avec un panier vide et repartait avec un panier plein. Et il faisait sale dans l’habitation ».

** ********* ****** ********* ********* ******* ****** *** ************ ** ********* ***** ******* * *********** *** *** ******** **** ** ****** ******* *** ** ****** ******** ** *** ******** *************** ** ** ****** ********** ******* ********* ** ***** ***** ** * * *** ******** ** ********** ** ** ******** *** ********** *** ******* ** ***** ** ****** ***** ***** ******* ** ******* *********** ***** *** ****** ****** ******* ********** ** **** *********** *** ******** ********** ************** ** ***** ** *** ***** *** ******* ******* **** ************* *** ** ********** ************* ******* ** ***** **** *********** ** ** ******** ******* * ******** **** ******* ******

*** ***** *******

************ *** ***** ********* ** ********* ******* ** ******* ***** ****** ***** *********** ** ** *** ** ** ******** ******* *** ************* ** ** ********** ** ******* ** ******* *** ******* ** *** ********** ****** ** ********** ** **** ****** *** ******* ** ************* ********** **** ********* ***** *** ** ** *** ****** ** *********** **** ** **** ** ** ********** ********** **** *** ********** ********** ** ** ************* **** ******** ********** ************* * ********* ** ********* ******* *****

****** ********* ******* **************** *** *** ******* *** ** ********** **************** ******* ******** ******** *** ****** **** ********* ** ******* ***** ***** **** **************** ** ** ** ******* ** ******* **** *** ******* ** **** ********** *** ********* ** *** ****** ** *************

** ******* ** ******* ********* *** *********** ** ************ **** ********* *** ********

** ******** **** ***** ** ** **********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles