En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Il y a un an, la commune d’Houffalize était frappée par une tornade dont la vitesse des vents avait atteint les 270 km/h au plus fort de la tempête. Cette tornade avait pris forme aux alentours du cimetière de Buret (NDLR : certaines pierres tombales avaient volé en éclats) avant de se déplacer vers la ferme de la famille Reiter puis de glisser progressivement vers le hameau de Bernistap et de balayer entièrement la ferme Gerardy. Seul le donjon médiéval, en réfection à l’époque, avait tenu bon ! Si par chance, personne n’avait été blessé, les dégâts, eux, étaient considérables ! Témoignage d’un sinistré.

Plus de 100.000 euros de dégâts

La ferme de Roger Reiter, située à l’entrée du village de Buret, avait, elle aussi, subi les assauts du vent de la tornade. Une bonne partie du toit des étables s’était envolée, les fenêtres avaient volé en éclat et la porte métallique permettant d’accéder aux dépendances avait complètement été pliée sous la pression de l’air… « Les dégâts étaient tels qu’il a fallu débloquer la somme de 120.000 euros pour tout remettre en état », souligne l’agriculteur de Buret.

Lire aussi d-20210628-GNG81V

Deux jours après la catastrophe, Willy Borsus, le Ministre de l’Agriculture, avait tenu à se rendre sur place afin de constater l’ampleur des dégâts et apporter son soutien aux sinistrés. « Le ministre président de la Région wallonne a proposé que le fonds des calamités puisse avancer les sommes nécessaires aux réparations des bâtiments. Via ma présence aujourd’hui, je souhaite créer un lien direct entre les sinistrés et l’administration wallonne afin que ces derniers puissent remplir leurs dossiers d’indemnisation le plus rapidement possible », avait déclaré le Ministre.

Obligé d’emprunter

Or un an après les faits, Roger Reiter et sa famille n’ont toujours pas été indemnisés… « Après la visite du Ministre Borsus, nous avons entrepris les démarches administratives requises pour faire appel au fonds des calamités. Et à l’heure d’aujourd’hui, nous n’avons toujours rien reçu… J’ai tenté de joindre le cabinet du Ministre ainsi que le Ministre lui-même via son GSM pour connaître l’état d’avancement de notre dossier. J’aurais peut-être dû laisser un message… Je pense que, avec les grosses inondations qui ont touché notre province en juillet 2021, la Région wallonne avait d’autres priorités », explique Roger Reiter.

En attendant, l’agriculteur a été contraint de contracter un prêt de 120.000 euros auprès de sa banque pour pouvoir entamer les travaux de réparation. « Cela m’ennuie mais je n’ai pas eu le choix : mes bêtes devaient avoir un toit pour l’hiver… J’ai ainsi pu débuter mes travaux six semaines après le passage de la tornade. En novembre dernier, mes étables étaient de nouveau fonctionnelles. J’ai ainsi pu faire rentrer les vaches à l’étable pour l’hiver », poursuit le fermier.

Il ne reste rien de la ferme de Bernistap

Si la ferme de Roger Reiter était toujours debout après le passage de la tornade, on ne peut pas en dire autant de la ferme Gerardy située à quelques encablures de là, au coeur du hameau de Bernistap. La stabilité de certains éléments de la ferme avait été mise en cause. Un expert avait d’ailleurs été dépêché sur place pour se prononcer sur l’ampleur des dégâts. « Au final, les dépendances agricoles situées tout autour de la cour de la ferme ont complètement été rasées. Le corps de logis, lui, est toujours debout. Il a complètement été réparé. Les travaux ont duré près d’un an ! Hadelin Gerardy (88 ans) et son fils (55 ans) ont pu retourner vivre chez eux au mois de mars de cette année », termine l’agriculteur de Buret.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** * * ** *** ** ******* ************** ****** ******** *** *** ******* **** ** ******* *** ***** ***** ******* *** *** **** ** **** **** ** ** ********* ***** ******* ***** **** ***** *** ********* ** ********** ** ***** ************ ********* ******* ******** ******* ***** ** ******** ***** ** ** ********* **** ** ***** ** ** ******* ****** **** ** ******* *************** **** ** ****** ** ********* ** ** ******* ************ ** ***** ******** **** ** ****** *********** ** ********** ** ************ ***** **** ********** ** *** ******* ******** ********* ***** ******** *** ********* **** ******** ********************* *********** ****** **********

**** ** ******* ***** ** ********

** ***** ** ***** ******* ******* ** *********** ** ******* ** ****** ****** **** ****** **** *** ******* ** **** ** ** ******** *** ***** ****** ** **** *** ******** ********** ********* *** ********* ******* ***** ** ****** ** ** ***** *********** ********** ************ *** ************ ***** ************* ***** ****** **** ** ******** ** ********** *********** ******** ******** **** ******* * ***** ********** ** ***** ** ******* ***** **** **** ******** ** ************** ******** *************** ** ******

**** ***** *****************

**** ***** ****** ** ************ ***** ******* ** ******** ** **************** ***** **** ** ** ****** *** ***** **** ** ********* *********** *** ******** ** ******** *** ******* *** *********** ********** ******** ********** ** ** ******* ******** * ******** *** ** ***** *** ********** ****** ******* *** ****** ************ *** ************ *** *********** *** ** ********* ************** ** ******** ****** ** **** ****** ***** *** ********** ** ****************** ******** **** *** *** ******** ******** ******* ***** ******** ***************** ** **** ********** ***************** ***** ********* ** *********

******* *************

** ** ** ****** *** ****** ***** ****** ** ** ******* ******* ******** *** ***** ************** ************** ** ****** ** ******** ******* **** ***** ********* *** ********** *************** ******** **** ***** ***** ** ***** *** *********** ** ** ********* ****************** **** ********* ******** **** ******** ****** ****** ** ******* ** ******* ** ******** ***** *** ** ******** ********* *** *** *** **** ********** ********* ************** ** ***** ******** ********** ********** *** ******* ** ********** ** ***** **** **** *** ******* *********** *** *** ******* ***** ******** ** ******* ***** ** ******* ******** ***** ********** ******************* ******** ***** *******

** ********** *************** * ***** ********* ** ********** ** ***** ** ******* ***** ******* ** ** ****** **** ******* ******* *** ******* ** ************ ************ ********** **** ** ****** *** ** ** ************ *** ****** ******** ***** ** **** **** ************ ****** ***** ** ******** *** ******* *** ******** ****** ** ******* ** ** ******** ** ******** ******** *** ******** ******** ** ******* *************** ****** ***** ** ***** ******* *** ****** ** *********** **** ****************** ******** ** ********

** ** ***** **** ** ** ***** ** *********

** ** ***** ** ***** ****** ****** ******** ****** ****** ** ******* ** ** ******** ** ** **** *** ** **** ****** ** ** ***** ******* ******* ** ******** ********** ** **** ** ***** ** ****** ** ********** ** ********** ** ******** ********** ** ** ***** ***** ***** **** ** ****** ** ****** ***** ************ ***** ********** *** ***** **** ** ********* *** *********** *** ********* ********** ****** *** ************ ********* ******** **** ****** ** ** **** ** ** ***** *** ************* ***** ******** ** ***** ** ****** **** *** ******** ******* ** * ************* ***** ********* *** ******* *** ***** ***** ****** ********* ******* ******* *** **** ** *** **** *** **** *** ** ********* ***** **** *** ** **** ** **** ** ***** *************** ******* *************** ** ******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles