En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Les faits se déroulent durant la nuit de samedi à dimanche, en plein cœur de ville carolorégien : un homme revient de soirée, il est trois heures du matin.

Son chemin vers son domicile passe par la rue Lebeau et le boulevard Roullier, ville-haute. C’est là que le noctambule est d’abord approché par un homme, qui veut s’emparer du téléphone que l’agressé avait encore en main peu avant. La victime refuse et tente de se défendre : il reçoit alors des coups, puis tombe au sol, frappé d’une « balayette ». Son agresseur en profite pour lui prendre son téléphone portable avant de s’enfuir.

Arrive alors un second individu. Bien loin de vouloir porter assistance à l’homme toujours au sol, il lui fouille rapidement son manteau, pour emporter son portefeuille !

La victime, elle, reste au sol, atteinte d’une fracture du tibia. La police a été alertée, de même que le parquet de Charleroi.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Les faits se déroulent durant la nuit de samedi à dimanche, en plein cœur de ville carolorégien : un homme revient de soirée, il est trois heures du matin.

****** ***** ** ****** ********* **** **** ** ******* ****** ********** ** ********* ******** ** **** ** *** ******* ********** *** ******** **** ******** *** *******************

** ******** ***** ***** ** **** ******** ******* ******** ** ****** ** ****** * ***** ********* ** ***** *** ** ******* ** **********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles