Menu Le journal du 27 novembre 2022 Je lis le journal Je m'abonne Se connecter S'abonner

La locale Ecolo juge les insinuations de Malik Ben Achour ridicules

Au dernier conseil communal de Verviers, le socialiste Malik Ben Achour n’y est pas allé de main morte avec Hajib El Hajjaji. Alors qu’il l’accusait de trafic d’influence, la locale Ecolo juge ces propos comme étant ridicules.

Depuis quelques semaines déjà, Malik Ben Achour et Hajib El Hajjaji s’affrontent à propos de Synergis. La Régie Communale Autonome, en charge des bâtiments sportifs de Verviers doit réparer le Hall Moray à Ensival. Dans ce cadre un marché public a été lancé et remporté par une entreprise de Thimister. Un marché qui ne semble pas avoir été bien réalisé selon Ecolo et le PTB. Au dernier conseil communal, Malik Ben Achour, le président de Synergis, a fait remarquer que le frère d’un responsable de l’entreprise lésée n’est autre qu’un membre de la locale Ecolo. Il accusait donc Hajib El Hajjaji de trafic d’influence.

Des mots qui ont un poids certain et que la locale Ecolo ne laisse pas passer. Elle condamne fermement des insinuations qu’elle trouve ridicules et infondées.

« Ces insinuations aussi fallacieuses qu’insidieuses font suite à la mise en avant de plusieurs problèmes de fond dans le dossier d’attribution d’un marché public pour le renouvellement du sol du Hall Moray, puis à la demande conjointe, avec le PTB, d’un audit de Synergis, à la suite du refus répété de Monsieur Ben Achour de répondre à toutes ces questions », estime la locale.

Les 3 présidents font remarquer que la demande d’audit est portée par tous les représentants de l’opposition au sein du conseil d’administration. La locale rappelle avoir approuvé la démarche de son administrateur.

« S’il suffisait d’établir ou de construire un « lien » entre des personnes pour tenter de justifier le conflit d’intérêts, il ne serait tout simplement plus possible de faire de la politique », signale-t-elle.

La locale craint que cette « grave tentative d’intimidation » de son représentant ne nuise à la transparence et au contrôle démocratique nécessaire des structures communales verviétoises. « Le refus d’un audit interne de Synergis par la Ville de Verviers nous inquiète beaucoup et montre une forme d’opacité qu’il convient d’éclaircir sans délai.

Le fait que M. Ben Achour cherche désespérément à établir un lien via personne interposée pour intimider, par des attaques ad hominem, notre administrateur à Synergis en dit long sur sa manière de faire. Une ligne a été franchie : ces méthodes nauséabondes sont indignes d’un représentant politique d’un parti démocratique. Ce n’est pas notre vision de la manière de faire de la politique. Verviers a besoin de sérénité et de transparence dans son fonctionnement, pas de conflits de personnes permanents. »

La locale d’Ecolo confirme toute la confiance qu’elle porte à Hajib El Hajjaji pour son travail rigoureux et sérieux de conseiller communal. Elle le remercie pour le temps, l’énergie et la probité qu’il consacre à l’analyse des dossiers.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale
Retour en haut Actualités Régions Sport Vidéos Max Ciné-Télé-Revue Codes promos Podcasts Mobilité Consomalin Services Club des abonnés Concours 7Dimanche Liège Charleroi Mons Bruxelles Basse Meuse Brabant wallon Centre Huy Waremme Luxembourg Mouscron Namur Sambre Meuse Tournai Verviers Alertez-nous Nos archives Horoscope Météo Jeux info Trafic Nécrologie Annonces emploi Annonces auto Annonces immo Locations de vacances Shopping Bons plans Guide d'achat Codes promos Comparateur La boutique Gérer les cookies Gérer les notifications Inscription newsletter Concours Journée Découverte Entreprises Sudinfo sur Facebook Applications Sudinfo iPhone-iPad Application Sudinfo Android Nous contacter La société Sudinfo Créer un compte Sudinfo Les offres d'abonnement Sudinfo Le Groupe Rossel Rossel Advertising