En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Élodie a 30 ans, quatre enfants. « Je suis femme au foyer, mon mari travaille, nous n’avons pas de problèmes financiers. » Pourtant, la voici à la barre du tribunal de Charleroi, ce jeudi, pour une série de vols commis en 2019, déjà. Elle est seule ici, sans avocat. Ce qu’on lui reproche, ce sont donc des vols à l’étalage, sept au total, aux dépens des chaînes Colruyt et Dreamland.

Des vols de bouteilles de whisky, du Jack Daniel’s, aux Colruyt de Courcelles, Châtelet, Dampremy… Des faits assimilés à des vols, constatés en juin 2019. « Ce n’était pas du vol », conteste Élodie. « C’était un jeu débile, un défi que nous faisions avec une amie ! », tente-t-elle d’expliquer sans réellement convaincre.

Des peluches Lol

Cette amie, une certaine Sarah, elle, personne ne dit qui elle est. Seule poursuivie, Élodie assure ne pas connaître son nom ni son adresse… Et la prévenue dément formellement les faits qu’on lui reproche. Comme elle dément également les vols de dizaines de peluches Lol et de stabilos au Dreamland de La Louvière. Là aussi, c’était un jeu. « On ne volait pas, on déplaçait dans un autre rayon ce que nous prenions… »

« Je n’avais encore jamais entendu une telle défense », s’étonne le président du tribunal, Étienne Davio. « Pourtant, les responsables des magasins ont constaté ces vols, des images de surveillance existent ! »

Risque de récidive

C’est l’étonnement également du côté du ministère public devant les déclarations d’Élodie. « Je comptais demander une peine de travail, mais je suis surpris du manque réel de remise en question de la part de la prévenue. Et le risque de récidive n’est pas nul… »

En conséquence, le procureur demande une peine de prison, dix mois, avec sursis toutefois. Élodie, elle, sur indication du tribunal, plaide plutôt l’acquittement, voire une peine de travail… Elle sera fixée sur son sort le 15 septembre prochain.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Élodie a 30 ans, quatre enfants. « Je suis femme au foyer, mon mari travaille, nous n’avons pas de problèmes financiers. » Pourtant, la voici à la barre du tribunal de Charleroi, ce jeudi, pour une série de vols commis en 2019, déjà. Elle est seule ici, sans avocat. Ce qu’on lui reproche, ce sont donc des vols à l’étalage, sept au total, aux dépens des chaînes Colruyt et Dreamland.

***** ***** *** ******** ****** ***** ******** ** *** *** **** **** ***** *********** ******* ****** ** *** ********** *** *** ** *** ********** ** ** ********* ******* ************ *** ***** ******* *** ********* ***** **** ******* ********** *** **** ** ******** ** ******** *** ** ** ******** ** ********* ** ** ********** *** ****** ********** ** **** ********** ** ****** **** ** *********** **** ** ***** ***** ** *** **** *******************

********** ********* ****** ****** ******* *** ***** ***************** *********** ** ********** ** ********* ******** ****** ***************** *** ************ *** ******** *** ********* *** ***** *** ****** ** ************ ***********************

****** ** *********

******* *************** ********** ** ****** ** ********** ****** ****** *** ************* ************ ********** ******** ******** *** ***** ** ******** **** ** **** ******* ** ****** ***** ** ****** ** ******** ** ** **** ** ** ********** ** ** ****** ** ********* ******* *** **************

** ************* ** ********* ******* *** ***** ** ******* *** ***** **** ****** ********** ******** ***** *** ********** ** ********* ****** ******* ***************** ***** *** ***** ** ********** **** **** ****** *** *** **** ** ** ********* *********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles