RDC: la majorité envisage «sérieusement» un référendum pour modifier la Constitution

La majorité au pouvoir en République démocratique du Congo a indiqué vendredi qu’elle envisageait « sérieusement » un référendum pour modifier la Constitution en vue de changer le mode de scrutin des élections provinciales. Au lendemain d’une réunion avec le chef de l’Etat, Joseph Kabila, la Majorité présidentielle (MP) lie également la tenue de la prochaine élection présidentielle, prévue en 2016, à l’organisation d’un recensement administratif. Cette perspective a déjà été dénoncée par plusieurs dirigeants de l’opposition qui y voient une manoeuvre pour reculer la date du scrutin présidentiel, vu l’ampleur de la tâche dans un pays aux infrastructures sommaires et au territoire grand comme cinq fois la France.