Rien n’arrête Kevin Durant, Philadelphie en route vers le record de défaites consécutives

Il ne faut pas chercher plus loin le futur MVP. Car ses exploits portent leur fruit. Le Thunder a mis deux prolongations pour venir à bout de Toronto 118-119. Il a même accusé 8 points de retard à 49 secondes de la fin de la 2e période additionnelle (118-110). KC s’est alors envolé alignant 6 des 9 points de son équipe et plantant le panier à 3 points de la victoire à 1.9 seconde du coup de sirène.

OKC (51 victoires-18 défaites), finaliste en 2012, peut continuer de rêver de la première place de la Conférence Ouest et avoir l’avantage du terrain lors des play-offs.

Ce ne sera pas chose aisée car devant elle San Antonio respire la grande forme. Loin de disposer d’une super individualité, les Spurs affichent en revanche en collectif hors pair. Ils ont corrigé Sacramento 79-99 et ainsi pu faire tourner leur effectif. C’est l’Italien Marco Belinelli qui a terminé, grâce à ses 17 points, meilleur réalisateur des Texans.

Parmi les autres favoris aux honneurs, le double tenant du titre Miami a signé un succès important 91-86 face aux solides Memphis Grizzlies emmenés par Zach Randolph (25 pts, 14 rbs). Le trio vedette du Heat n’était pas dans un grand soir comme depuis plusieurs rencontres: LeBron James s’est contenté de 15 points (6 rbs, 7 ass), Dwayne Wade de 14 et Chris Bosh 11. Ce succès permet aux Floridiens d’équilibrer leur bilan en mars (6 victoires et 6 défaites).

Les Indiana Pacers ont confirmé qu’il faudra compter sur eux. Les leaders de la Conférence Est ont dominé à leur propre jeu, la défense, Chicago: 91-79. Voilà 22 rencontres que les hommes de Frank Vogel n’avaient plus limité une équipe à moins de 80 points. Seule inquiétude des Pacers, leur début de rencontre. Au cours des dix derniers matchs, ils accusent 59 points de retard au terme du premier quart-temps. Chicago menait 19-23 après 12 minutes.

Tout à l’opposé du classement, Philadelphie a encore perdu 92-93 contre New York. Avec cette 23e défaite sans interruption, les Sixers rejoignent Vancouver, Denver et Charlotte, dans ce classement de la médiocrité. Ils ne sont plus qu’à trois défaites du record de la NBA établi par Cleveland en 2010-11.

Les Knicks eux ont aligné un 8e succès, la meilleure série en cours à l’Est. Ils se remettent à espérer aux play-offs. Les New Yorkais (29-40) se rapprochent des 8es actuels les Atlanta Hawks (31-36). Les Géorgiens, après une très mauvaise passe (2 victoires contre 14 défaites entre février et mars), restaient sur 5 succès mais ont été défaits à domicile vendredi par La Nouvelle-Orléans 105-111. Ils ont victimes de la jeune vedette des Pélicans l’intérieur Anthony Davis auteur de 34 points et 11 rebonds.